Principes

Yin Yang & 5 éléments

La médecine occidentale est bâtie sur le modèle mécaniste. Chaque organe est un rouage du corps humain. Si l’un des organes tombe en panne, il suffit de le réparer pour que toute la machine retrouve son fonctionnement normal. Aussi a-t-on tendance à soigner plus souvent l’effet que la cause et certains maux reviennent de façon répétitive.

En médecine chinoise, au contraire, l’accent est mis sur l’interdépendance de tous les organes. Chaque maladie est interprétée comme un symptôme particulier, mais aussi comme le signe d’un déséquilibre plus général. A travers un diagnostic très élaboré puis un traitement adéquat, la médecine chinoise visera, avant tout, à appréhender l’équilibre psychologique et physiologique global de l’être humain.

Cette nécessité permanente de fonder toute thérapeutique sur une perception globale de la personne humaine et de son environnement s’accompagne du souci de n’employer que des méthodes non agressives.

L’acupuncture est un « Art de guérir » dont l’esprit est lié aux conceptions cosmogéniques orientales :

• Concept de l’énergie: (QI) Energie cosmique et l’énergie humaine

• Concept du Yin et du Yang, forces opposées mais complémentaires qui sont présentes dans l’ensemble des phénomènes de l’univers : c’est l’harmonie entre le Yin et le Yang qui conditionne l’état de santé de chaque individu. Le Yin et le Yang s’opposent, se complètent, s’engendrent l’un et l’autre et ne peuvent exister l’un sans l’autre.

• Règle des cinq éléments.  L’univers est formé par le mouvement et la transformation de cinq éléments représentés par: le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau.  Cette théorie est utilisée pour expliquer la physiologie et la pathologie ainsi que les relations entre l’organisme et le milieu environnant.